Vie syndicale : réunions, formations... Discriminations

 Collective Bretagne : la journée de formation 2020 !

 

LA COLLECTIVE BRETAGNE
- COLLECTIF FEMMES DE LA CGT EDUC’ACTION BRETAGNE -
VOUS INVITE À PARTICIPER À LA JOURNÉE RÉGIONALE DE FORMATION SYNDICALE ÉGALITÉ FEMMES HOMMES - À L’ÉCOLE, AU TRAVAIL, À LA RETRAITE -
LE 9 MARS 2020
À L’UD DE RENNES, 31 Boulevard du Portugal

Une journée de conférences, débats, ateliers pour...

→ analyser et comprendre les mécanismes de discrimination et d’inégalités qui sont actifs dans notre société, de l’école maternelle jusqu’à la retraite ;
→ se doter d’outils syndicaux pour combattre les inégalités femmes/hommes, promouvoir l’égalité réelle et la gagner, de la petite enfance au 3e âge.

Avec la participation de Sophie Binet, Co-Secrétaire Générale de la CGT -UGICT, membre de la CE confédérale de la CGT et pilote du collectif « Femmes Mixité »
et de Françoise Vouillot, Ex Maîtresse de conférence en psychologie de l’orientation Cnam, Responsable du groupe OriGenre, ancienne présidente de la commission « lutte contre les stéréotypes et rôles de sexe » du Haut Conseil à l’égalité F/H de 2013 à 2019.

Quel est l’enjeu de cette journée ?

Dès l’entrée en maternelle, les rapports sociaux de sexe agissent, faisant obstacle à la mixité des formations et du travail : 17 % des métiers seulement sont mixtes. Aussi, si la moitié des salarié·es sont des femmes, ce sont elles qui subissent des différences de rémunérations pouvant aller jusqu’à 26 % dans le secteur privé, mais le secteur public n’est pas épargné par les écarts salariaux. Plus que les hommes, les femmes vivent la précarité, le temps partiel et le chômage. Leurs carrières sont plus souvent plafonnées, bloquées… ce qui se traduit par des retraites inférieures de 40 %. Et le projet de réforme de retraites par points ne prévoit pas de gommer cette injustice, loin s’en faut !
Ainsi cette journée permettra :
- d’analyser et de comprendre les mécanismes de discrimination et d’inégalités qui sont actifs dans notre société, de l’école maternelle jusqu’à la retraite ;
- de se doter d’outils syndicaux pour combattre les inégalités femmes hommes, promouvoir et gagner l’égalité réelle : à l’école, au travail, et toute la vie.

Déroulement de la journée :

9h : Accueil des participant·es
9h30 : Introduction par les membres de la Collective Bretagne
9h45 : "Féministe, la CGT ?", intervention de Sophie Binet - suivie d’une discussion.
10h30 : "Le genre et les rapports sociaux de sexe : obstacles à la mixité des formations et du travail et à l’égalité", conférence de Françoise Vouillot, suivie d’un débat.

12h30 : Pause déjeuner et inscription aux ateliers

14h : Ateliers

  • Gagner l’égalité professionnelle : les outils syndicaux en pratique
  • L’écriture inclusive : peut-on féminiser tous les noms de métiers ?
  • L’égalité, ça s’apprend ! Échanges de pratiques pédagogiques
  • Réforme des retraites et égalité femmes hommes : toutes gagnantes ?
    15h30 : Restitution des ateliers en plénière
    16h : Conclusion de la journée avec Francoise Vouillot, Sophie Binet, et les membres de la Collective Bretagne.
    16h30 : Fin

Cette journée est réservée aux syndiqué·es. Le déjeuner est offert et les frais de déplacement sont remboursés, mais PENSEZ AU COVOITURAGE : des places à proposer, en recherche d’une place ? Rien de plus simple, on se retrouve ici !

Pour y participer, déposez une demande d’autorisation d’absence accompagnée du mandat que vous avez reçu par mail et inscrivez-vous auprès de la Cgt Éduc’action 29 en envoyant un mail à 29@cgteduc.fr.