NON AUX EXPULSIONS D’ÉLÈVES ÉTRANGERS

 


Scolarisé au lycée professionnel LAENNEC de PONT L’ABBE en 1ère année de CAP agent polyvalent de restauration, Sidy CAMARA, jeune Malien de 18 ans, se trouve sous le coup d’une OQTF, obligation de quitter le territoire français.
Un recours ayant été déposé auprès du tribunal administratif de Rennes, celui-ci examinera le dossier jeudi 7 juin et rendra son jugement le 20.
Sidy CAMARA est arrivé en France il y a 2 ans, après être passé par la Mauritanie, le Maroc, l’Espagne. Mineur, il a bénéficié de l’aide sociale à l’enfance, l’ASE, et a été pris en charge à l’époque par le service accompagnement des mineurs isolés étrangers de Concarneau ( le SAMIE).
Depuis il vit chez une bénévole, Marie-France, qui a fait une demande d’adoption pour Sidy, par ailleurs atteint d’une maladie chronique nécessitant un traitement régulier et lourd.
Bon élève et impliqué dans la classe, notamment comme délégué, Sidy, par son attitude et son travail fait l’unanimité des professeurs.
Les enseignants, les surveillants, le personnel du lycée Laennec de Pont l’Abbé en signant la pétition contre l’expulsion de Sidy sont solidaires de celui-ci et ont participé très nombreux au rassemblement devant la mairie de Pont l’Abbé jeudi 31 mai, aux côtés notamment de jeunes lycéennes, lycéens soutenant Sidy. Ce dernier a pris la parole pour remercier chaleureusement et avec émotion toutes les personnes présentes.
Au soir du 31 mai, près de 3000 personnes avaient déjà signé cette pétition.
Il est à souhaiter vivement que Sidy puisse aller au terme de sa formation au lycée Laennec et puisse sereinement envisager son avenir ici. La CGT Educ’Action 29 sera, bien entendu, à ses côtés.
Thierry Trimaille (son ancien prof de maths).