Vie syndicale : réunions, formations... 1er degré

 Faire grève dans le 1er degré

 

La Circulaire n° 2008-111 du 26-8-2008 du MEN sur la mise en œuvre de la loi créant un droit d’accueil au profit des élèves des écoles maternelles et élémentaires précise le point suivant :

« La personne qui participerait à un mouvement de grève sans s’être préalablement déclarée gréviste encourrait une sanction disciplinaire. En revanche, la personne qui aurait fait connaître son intention de participer au mouvement de grève peut librement y renoncer. »

Ce dispositif imposé est une atteinte sans précédent au droit de grève des enseignants du 1er degré. La CGT-Éduc’action condamne l’ensemble des mesures inhérentes au droit d’accueil des élèves dans les écoles. Elle exige une stricte égalité du droit de grève entre tous les enseignants avec l’alignement de ce droit sur celui des personnels du second degré.

Cependant, en attendant l’abrogation de cette loi et afin de ne pas encourir une sanction disciplinaire, n’oubliez pas de compléter et déposer le document ci-dessous 48h avant le jour de grève.

https://cloud.ferc-cgt.org/s/9t8vJw9Cm1UuQhX