Luttes AESH

 AESH : audience à la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale

 

8 avril 2021, audience à la DSDEN dans le cadre de la mobilisation nationale AESH.

Compte-rendu de notre représentante.

Présentes :
Pour la DSDEN :

  • Mme Kerouredan, secrétaire générale de la DSDEN
  • Mme Le Bihan, responsable du service DIVEL-ASH
    Pour l’intersyndicale CGT CNT FO FSU SUD :
  • 4 AESH mandatées par la CGT, la CNT, la FSU et SUD (FO n’a pas pu assister car ils avaient limité à 6 personnes maximum)

CDEN

Notre demande d’avoir un Comité départemental de l’Éducation nationale annuel spécial handicap n’a pas eu de réponse.

  • Selon nos interlocutrices, il existe des règles précises pour le CDEN(1). Il a pour but la préparation et le bilan de rentrée. Il n’y aura pas de CDEN spécial handicap. Les chiffres sont donnés en CTSD.

Carrière / salaires

Nous demandons que, comme cela se fait dans les académie de Nantes ou de Créteil, que soit pris en compte l’ancienneté.

  • Le travail est en cours au niveau des services académiques

Formations

La formation DEAES (Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social ) inclusion scolaire n’est pas valorisée au niveau du salaire (elle ne sert à rien donc) et elle n’apporte qu’un diplôme de niveau 5 alors que le métier demande beaucoup de compétences.
Nos interlocutrices sont conscientes de notre investissement d’où le travail au niveau de la grille indiciaire.

Les référentes DEAES pour la Bretagne :
https://bretagne.drjscs.gouv.fr/sites/bretagne.drjscs.gouv.fr/IMG/pdf/organigramme_pole_formation_fev_2020.pdf

Pour les formations autre que le DEAES, le rectorat ne fait pas remonter le nombre d’inscriptions à la DSDEN. Il faut se renseigner dès septembre auprès de la DAFPEN des formations possibles et s’inscrire très rapidement sur iPAF. Nous faisons remarquer que l’inscription y est très complexe ce qui empêche plus d’un·e AESH de s’inscrire. Elles acquiescent et Mme Le Bihan dit devoir aider par téléphone des personnes à s’inscrire.

Comment utiliser les comptes DIF et est-il possible de les utiliser une fois sorti·es de la fonction publique ?

  • Les DIF doivent êtres transformés en CPF avant début juin sinon ils disparaitront.
  • Les CPF doivent apparemment être utilisés quand on est encore en fonction (propos modérés car elles disent ne pas maîtriser le sujet)
  • Il faut se rapprocher de la DAFPEN pour demander l’utilisation des CPF.

Quelques infos données par Mme Le Bihan :

  • 2000 AESH dans le Finistère
  • Il y a 3 coordonnateurs au niveau du département qui ont pour mission de discuter avec les chefs d’établissements qui ne respectent pas notre cadre de mission (le guide AESH est envoyé en début d’année scolaire à tous les chefs d’établissements).
⚡️ S’il y a un problème dans un établissement (notamment demande de tâches hors cadre de mission), il faut contacter le syndicat qui, suivant les cas, alertera les services de la DSDEN ou interviendra directement auprès du ou de la chef·fe d’établissement.
aesh@cgt-educaction29.org

Conditions de travail

Evocation de la fuite actuelle d’AESH à cause des conditions (salaires sous le seuil de pauvreté, conditions de travail qui se dégradent à cause des PIAL, non reconnaissance). Nous avons plein de personnes qui nous contactent pour savoir comment faire pour quitter leur emploi…mais ces personnes ne vont pas toucher de chômage pendant plusieurs mois !

  • Elles aussi ont beaucoup de personnes qui les contactent pour les mêmes raisons.

Demande de prise en compte des années en contrat aidé pour le calcul de l’ancienneté pour accéder au CDI (c’est le même métier !).

  • Un décret de la fonction publique dit que seuls les contrats de droit public peuvent être pris en compte pour le calcul de l’ancienneté pour l’accession au CDI
  • L’ancienneté du CAE était en revanche prise en compte pour le passage en contrat AESH droit public lorsque la personne n’avait pas le niveau de diplôme nécessaire

HT2 – T2

AESH HT2 – T2 : on aimerait comprendre les différences et on demande l’égalité de traitement, on demande que tou·tes les AESH dépendent du rectorat.

  • Les budgets Thépot et Rectorat sont donnés par l’académie en début d’année scolaire. Il y a une dotation Thépot et une dotation Rectorat avec tous les deux des budgets très serrés et les services s’organisent en début d’année pour utiliser ces budgets. Dans le Finistère, c’est le plus gros budget de l’académie.
  • Il y a un travail d’harmonisation des procédures qui est fait entre le service DIVEL-ASH de la DSDEN et Thépot pour que tou·tes les AESH soient traitées de la même façon.
  • Les AESH Thépot et Rectorat ont les mêmes droits au chômage.

Remplacements

Il n’y a pas de remplacement lorsqu’un·e AESH est absent·e. Les autres AESH de l’établissement ou du PIAL doivent donc assurer les remplacements au détriment de leurs propres élèves.

  • Pas assez de budget pour embaucher des remplaçant·es

Nous pensons que l’absence d’un pool de remplaçant·es est due au fait que nous n’avons pas de statut dans la fonction publique : nous demandons un vrai statut de fonctionnaire.

  • Il faut passer un concours pour être fonctionnaire

On demande alors la création d’un concours dédié pour les AESH.

A la fin du RDV (45 minutes), rappel de nos revendications :
-  Temps plein à 24h côte-à-côte élève
-  Statut de la fonction publique catégorie B
-  Salaire d’entrée dans la fonction à 1,4 fois le SMIC
-  Abrogations des PIAL
-  Recrutement d’AESH
-  Versement de la prime REP et REP +

Sarah Du Bosq
AESH membre du Bureau départemental
de la CGT Educ’Action 29
Responsable du pôle AESH

(1) RAPPEL
Composition du CDEN
Les CDEN sont composés de représentant·es :

  • des collectivités locales
  • des personnels des établissements d’enseignement et de formation
  • des usagers (parents d’élèves, associations, etc.)



Missions du CDEN
Le conseil peut être consulté sur toute question relative à l’organisation et au fonctionnement du service public d’enseignement dans le département.